LE DROIT DES GUINEENS A L'INFORMATION

LE SITE WEB GUINEEN D'INFOS

Sidikiba KEÏTA (Juriste Activiste) : Note analytique sur la situation paradoxale actuelle de la Haute-Guinée.

Il faut faire très attention au discours parce que nous devons éviter de provoquer en Haute Guinée le syndrome de la gâchette appuyée avec le pistolet sur la tempe.
En effet, si on donne l’impression que toute la Haute Guinée paiera le prix de l’ostracisme du régime de Alpha CONDÉ, elle sera dans la situation de cet homme obligé de ne pas relâcher la gâchette (Alpha) du fusil (les crimes de son régime) appuyé sur sa tempe ( habillage pour faire croire à un régime malinké ).

En effet, et pour parvenir à donner cet habillage (complètement illusoire), Alpha CONDÉ ne s’est entouré que des cadres malinké qui se sont distanciés de leur communauté et qui l’ont même, pour certains, brimée (et brûlée) au profit de CONTÉ et du PUP (suivez mon regard…).

Même lorsque lui-même fut directement la victime de cette catégorie de malinké, Alpha CONDÉ a poussé son machiavélisme jusqu’à s’en faire l’avocat, afin de pouvoir désormais s’en servir pour imposer ou maintenir la chape de plomb qui lui éviterait de devoir rendre compte ou se soumettre au diktat de son fief présomptif.
En Haute Guinée, il a forcé le RPG à s’ouvrir aux ex suppôts locaux du PUP, y noyant la base authentique et originelle du “RPC”, et ce sont donc ces sbires vendus à tout pouvoir en place qui l’aident dans cet habillage faussement malinké de son pouvoir et puisque ces derniers se cherchent une nouvelle virginité, et sont en compétition avec le “RPC” pris au piège, ils évitent de commettre en Haute Guinée des actes susceptibles de remettre en selle le “RPC” qui n’y attend qu’une occasion pour les flétrir.
Il faut donc bien comprendre Cela pour éviter de désarmer cette base “RPC” déçue et offerte en pâture aux “PUPARDS” remis en selle et en tête du RPG partout en Haute Guinée.

La Haute-Guinée est plus que sinistrée, et justement, c’est cette sinistrose qui conduits une partie des malinké à tendre la sébille à Alpha, et à frayer le chemin de la récupération du RPG originel par leurs anciens adversaires “PUPARDS” soutenus et financés par Alpha CONDÉ.

Il ne faut pas s’y tromper.

D’ailleurs, les bureaux de vote du 22 mars y furent déployés avec un seul bulletin, le “OUI”.
C’est dire que si Alpha et ses sbires s’y sentaient forts, ils n’auraient pas agit ainsi.

Il est vrai que les complices de Alpha lui font accroire qu’ils y maintiennent un électorat acquis.

Effectivement, il y a tant de cadres malinké inconscients qui n’ont pas compris qu’aucune communauté ne peut gagner à se mettre ainsi à l’index, et que ce jeu subtil peut réussir à tromper.

Mais les cadres concernés étaient déjà sans état d’âme pour réprimer leur propre communauté pour Lansana CONTÉ.
Alors pourquoi se gêneraient-ils pour réprimer d’autres communautés et mentir sur elles?

Je viens aussi d’expliquer comment il a agi contre les malinké en les infiltrant pernicieusement chez eux, par la mise en avant de ceux qui y ont la tradition de toujours servir le pouvoir en place, fût-ce contre leur propre communauté et il est fondamental de comprendre et expliquer ce mécanisme en soulignant que Alpha n’a jamais promu aucun malinké qui s’est illustré dans la lutte contre le régime de Lansana CONTÉ, ou contre tout régime en place, que ce soit au sein ou en dehors du RPG.

Bref, pour asseoir sa médiocre et funeste dictature, en Haute-Guinée comme partout dans notre pays, Alpha CONDÉ assure et conforte la primeur aux opportunistes, jamais aux patriotes susceptibles d’entraver son incurie.

Sidikiba KEÏTA

Juste Activiste pour le Changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

YouTube

%d blogueurs aiment cette page :