LE DROIT DES GUINEENS A L'INFORMATION

LE SITE WEB GUINEEN D'INFOS

La pandémie détruit 20,5 millions d’emplois en avril aux Etats-Unis, chômage record à 14,7%

CRISE Cette hausse, la plus élevée depuis la création de ces données en 1948, est due à la mise à l’arrêt brutal de l’économie face au Covid-19.

Très attendus, les chiffres de l’économie américaine sont tristement historiques. La crise du coronavirus a détruit 20,5 millions d’emplois au mois d’avril, du jamais vu en si peu de temps, et le taux de chômage a bondi à 14,7 %, au plus haut depuis les années 1930, selon les données du département du Travail publiées vendredi.

Cette hausse, la plus élevée depuis la création de ces données en 1948 aux Etats-Unis, est due à la mise à l’arrêt brutal de l’économie face au Covid-19. « L’emploi a fortement chuté dans tous les principaux secteurs, avec des pertes d’emplois particulièrement importantes dans les loisirs et l’hôtellerie », précise le département du Travail dans un communiqué.

Un taux de chômage passé de 4.4 % en mars à 14.7 % aujourd’hui

Le nombre de personnes sans emploi est passé de 15,9 millions à 23,1 millions. Par ailleurs, le nombre de personnes qui occupent un emploi à temps partiel pour des raisons économiques a presque doublé, et atteint 10,9 millions.

Le taux de chômage de mars était de 4,4 %. Au cœur de la crise financière de 2009, le taux de chômage avait été, au plus haut, de 10,1 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

YouTube

%d blogueurs aiment cette page :